La forêt de Carnelle

par Patrick Banach

La forêt de Carnelle est un massif forestier de 975 hectares situé dans le Val-d’Oise, à 25 km au nord de Paris. Elle constitue avec les massifs de Montmorency et de L’Isle-Adam l’un des trois principaux massifs forestiers domaniaux du Val-d’Oise.



La forêt est située sur une butte-témoin dominant la plaine de France au sud et à l’est, la vallée de l’Oise au nord et la vallée du rû de Presles à l’ouest qui le sépare de la forêt de l’Isle-Adam. Son sommet constitue un des points culminants du département du Val-d’Oise (210 m).



La forêt de Carnelle s’étend sur 7 communes du Val-d’Oise :
Beaumont-sur-Oise
Noisy-sur-Oise
Asnières-sur-Oise
Saint-Martin-du-Tertre
Presles
Nointel



Le nom de Carnelle provient du mot celtique "carn", la pierre. Une autre version de l’étymologie propose l’origine romaine de carnarium dans son sens de massacre. Le peuple celte de la Gaule belge, les Bellovaques (ceux qui crient en se battant) ayant combattu les armées de César avec un courage tel que celui-ci la reconnu comme la plus brave des tribus gauloises.



La Pierre Turquaise
Ce monument mégalithique est connu pour être le plus important monument préhistorique d’Ile-de-France.




L’étang bleu et le petit étang
Ces étangs artificiels, d’une surface respective de 2 Ha et 1,3 Ha, ont été aménagés au cœur de la forêt dans d’anciennes carrières de marnes, qui donnent ici une coloration bleue. Ils atteignent pour cette raison une profondeur de 20 à 30 m et la baignade y est interdite pour des raisons de sécurité. On peut en revanche y pratiquer la pêche.

Partager cette page